Hausse du gaz : un nouveau coup de poignard contre le pouvoir d'achat

Publié le par jc54

La Commission de régulation de l'énergie a annoncé une augmentation des tarifs du gaz naturel de 5,2%  au 1er avril, ce qui porte l'augmentation des prix à 21% sur un an et plus de 60% depuis 2005. Ce nouveau coup de poignard contre le pouvoir d'achat est insupportable !

Les bénéfices du gazier échappent une fois de plus à l'effort de solidarité nationale. Pourtant en mars, le groupe GDF Suez a annoncé un résultat net de 5,63 milliards d'euros, dont 70 % reversés aux seuls actionnaires. Le PCF demande le gel du prix du gaz. Les bénéfices de GDF doivent être consacrés en priorité à la baisse des tarifs pour les usagers, alors que l'usage du gaz devient un luxe. Ce nouvel effort demandé aux français est d'autant plus inacceptable qu'il s'ajoute aux augmentations continus de l'essence.

Commenter cet article